Le quotidien Ouest-France de ce jour en page "dép" donne quelques précisions autour de Guénhaël Huet.

  • le nouveau député souhaitant conserver son mandat de maire d'Avranches, la démission de conseiller général du canton d'Avranches est incontournable en raison de la loi sur les cumuls de mandats. De nouvelles élections cantonales sur Avranches seront bien organisées et auront lieu avant octobre 2007. Ce qui n'empêchera pas de nouvelles élections au printemps 2008 (en mars) sur le canton. Le nouveau conseiller général élu en automne sera en fonction au minimum 6 mois.
    Trois candidats devraient vraisemblement convoiter le poste de conseiller général : le dauphin de Guénhaël Huet (un conseiller municipal ?, Philippe Bas??), M. Burgot (qui a annoncé sa candidature en octobre 2006 dans la Manche Libre) et une personnalité de gauche (réunie?). Les campagnes des élections cantonales et municipales sur Avranches sont observées sur un autre blog dont je donne dès maintenant l'adresse : avranchesinfos.canalblog.com.
  • pour ceux qui pensaient que le député ne réintégrerait pas l'UMP dans l'immédiat en seront pour leurs frais. Les coups fourrés et les animosités de la campagne, c'est du passé. On s'en doutait un peu à la connaissance des derniers évènements (rabibochage avec l'ancien député René André, appel de Bernard Accoyer futur président de l'Assemblée Nationale,... ). Pour preuve notre député a, selon le quotidien, été invité à l'Elysée où Nicolas Sarkozy, président, a rencontré l'ensemble des députés de l'UMP. Le groupe UMP accueillera donc le député ex libre et indépendant en son sein.