"Reconstituer l'unité" tel est le leitmotiv de l'ancien député René André au lendemain du 2e tour des élections législatives qui ont vu s'affronter violemment les deux candidats et leurs partisans de la droite présidentielle et parlementaire.
Vu ce qui a été dit et écrit pendant la campagne, on pourrait se demander si une reconciliation de part et d'autre est envisageable.
C'est bien oublier qu'en politique everything is possible.
L'ancien député montre l'exemple en félicitant par téléphone le soir de l'élection l'adversaire et vainqueur Guénhaël Huet, en précisant dans les colonnes de Ouest-France de ce jour "Je me tiens évidemment à la disposition du nouveau député et pour tous les renseignements éventuels et lui ouvre tous les dossiers."
"Ensemble tout devient possible", le slogan de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle montre toute actualité.

Un exemple récent et visuel du rabibochage entre l'ancien et le nouveau député a été fourni hier à Avranches à l'occasion de la cérémonie du 53e anniversaire de l'appel du 18 juin 1940 prononcé par le général de Gaulle.
Appel du 18 juin > De Gaulle > parti gaulliste > RPF > UNR > RPR > UMP > René André > Guénhaël Huet. Tout un symbole.

L'armistice entre les deux personnalités en vidéo (la qualité laisse un peu à désirer) :


cérémonie appel du 18 juin
envoyé par legislatives07sudManche