France 3 Basse-Normandie, via sa rédaction locale d'Avranches, a réalisé un nouveau reportage dans le cadre du second tour de la campagne législative dans notre circonscription. Le sujet, diffusé hier soir dans le journal régional de 19h00, donne la parole à deux supporters respectivement de Philippe Bas et Guénhaël Huet. 

L'action des militants est essentielle dans une campagne électorale. Tout candidat à une élection ne peut mener seul et donc gagner une campagne sans l'appui de bénévoles dévoués à sa cause.
Car une campagne électorale, c'est une machine de guerre. Elle nécessite compétences et moyens humains en  communication (médias, tract, journal), en logistique et en diffusion (équipe de diffusion de tracts et collage d'affiches), d'organisation (réunions publiques), ...
C'est pourquoi il est indispensable que le postulant à un mandat électif soit entouré d'une équipe de campagne et de bénévoles, dont le reportage télévisé donne une certaine reconnaissance.

Les deux militants de droite sont interrogés sur l'après deuxième tour : reconciliation ou rancune ? La réponse dans le reportage.

Enfin, les fameux auto-collants "anti-bas" imprimés par le clan Huet/Bazire évoqués mi-avril sur ce blog font une apparition ostensible en fin de campagne.
autocollantIl y quelque temps j'en avais vu un ou deux collés sur les vitres arrières  d'automobiles  à Avranches.
Dans le reportage, les fameux autollants sont apposés en nombre sur les panneaux électoraux du candidat Huet, certainement pour écouler les stocks.

le reportage de France 3 (jeudi 14 juin 2007) :


campagne 2e tour Bas Huet du coté des militants
envoyé par legislatives07sudManche