tendance_ouestLa radio FM Tendance Ouest (anciennement Radio Manche) propriété du groupe de presse la Manche Libre a diffusé ce jour entre 11h10 et 12h00 en direct du centre culturel d'Avranches un débat radiophonique dans le cadre de la campagne des élections législatives.
Etaient présents six candidats postulants sur la 2e circonscription : Philippe Bas (UMP), Guénhaël Huet (DVD), Frédérique Heurguier (PS), Lydie Crespin (MoDEM), François Dufour (gauche alternative 2007) et Marc Brière (PCF).
Edouard Frémy et Frédéric Macé, respectivement journaliste de Tendance Ouest et de la Manche Libre, ont assuré l'animation du débat.
Il semblerait que ce débat, ouvert au public, ait été organisé par la radio en très peu de temps, ce qui explique que l'information ne m'est pas parvenue en temps utile pour le communiquer sur le blog.

Chaque candidat a eu au total 8 minutes pour s'exprimer sur les points suivants :

  1. présentation du candidat et motivation de la candidature (1mn)
  2. le désenclavement et le développement du Mortainais (2mn30)
  3. l'environnement (les lignes THT et la question du traitement des déchets) (2mn30)
  4. la priorité du mandat si le ou la candidate est élu(e) (1mn)

N'étant pas présent pendant le débat je ne peux vous restituer les interventions de chaque candidat.
A noter une nouvelle fois - cela devient une habitude - deux passes d'armes entre les candidats de droite Guénhaël Huet et Philippe Bas. La première en direct entre les points 2. et 3., l'autre pendant la pause publicitaire (entre les points 3. et 4.).

Il est possible que des extraits du débat me parviennent en fin de semaine. Si c'est le cas ils seront mis en ligne.
Un compte-rendu sera vraisemblablement disponible dans l'hebdomadaire la Manche-Libre - édition Avranches - de la semaine prochaine.

A l'issue du débat un rafraichissant a été proposé à l'ensemble des candidats et au public présent.

La radio Tendance Ouest organise donc dans chaque circonscription de la Manche des débats radiophoniques en public avant le 1er tour.
A noter que dans la semaine d'entre les deux tours, de nouveaux débats seront mis en place à la rédaction de St-Lô, pour des questions pratiques et logistiques, avec les candidat(e)s admissibles pour le 2e tour.
A suivre.