Hier soir a débuté la 7e édition du festival des Papillons de Nuit à St Laurent de Cuves (50), festival classé semble-t-il parmi les dix premiers de France en terme de fréquentation.
Une petite cérémonie a inaugurée officiellement le festival en présence des principaux partenaires, sponsors, médias, élus des collectivités territoriales et bénévoles.
Vu la couverture médiatique et la renommée du festival et eut égard à la campagne des élections législatives, je m'attendais à la présence de nombreux candidats à la députation. Il est important pour tout candidat en campagne de se faire voir et naturellement d'être vu.

Seulement deux candidats étaient présents.
Frédérique Heurguier, candidate du parti socialiste, était au festival es qualité de conseillère régionale de Basse-Bormandie, collectivité qui subventionne le festival à hauteur de 23.000€ (18.000€ budget culture et  5.000€ au niveau communication) et Philippe Bas candidat UMP invité (a priori le seul) par l'organisation du festival.

ci après quelques photos des personnes présentes.

HeurguierFrédérique Heurguier sur le tapis rouge non du festival de Cannes mais de St Laurent de Cuves (photo à gauche).

HamelinPhoto à droite. Discussion entre entre le président du festival, élus et candidats.
(de gauche à droite Louis Hamelin, maire de St Laurent de Cuves  et père du président du festival, Patrice Hamelin (au premier plan) président du festival, Philippe Bas candidat UMP, Gérard Chenel, conseiller général du canton de St Pois, Frédérique Heurguier, conseillère régionale et candidate PS et Casimir Lechevalier, maire de St Pois).

JacquetA l'occasion de cette inauguration, j'ai longuement discuté avec l'attaché parlementaire de l'ancien député René André et actuel conseiller de Philippe Bas, Alain Jacquet, déjà évoqué lors de précédents articles.
Ont été naturellement abordé les rumeurs de campagne, le récent livre de la candidate Mouvement Démocrate (ex UDF) Lydie Crespin, ... La Chaine Parlementaire, qui s'est intéressée à mon blog, a récemment approché Philippe Bas d'après Alain Jacquet.
J'ai appris à ma grande surprise que la réunion de Philippe Bas que je devais couvrir à Saint Pois prévue à l'origine le 30 mai a été intervertie et qu'elle a eu lieu en début de semaine (ce que je ne savais pas). J'ai su qu'il y avait une bonne quarantaine de participants, un peu moins qu'à celle de Guénhaël Huet. Mais d'après Gérard Chenel, présent, si on enlève les supporters de Guénhaël Huet qui gonflent la participation, le nombre de personnes présentes est identique ...
Ce changement de date de réunion du candidat Bas m'arrange un peu, car la date originelle de St Pois correspond à une réunion de François Dufour à Avranches et n'ayant le don d'ubiquité je n'aurais pas pu assister aux deux. Je n'ai sais pas défini laquelle des futures meetings de Philippe Bas je vais rendre compte. A suivre.

100_5632Après l'effort le réconfort. Après la petite visite effectuée par Patrice Hamelin de l'immense site du festival (2,5 ha), tout le monde s'est retrouvé au traditionnel "vin" d'honneur.

A l'issue de la cérémonie des deux candidats seule Frédérique Heurguier est restée pour assister aux concerts, Philippe Bas et son conseiller Alain Jacquet s'en sont allés ayant des obligations vraisemblablement électorales.

Le compte-rendu du festival avec vidéos et diaporamas photos est consultable sur le blog : avranches.infos