Le blog et la campagne législative en cours dans la 2e circonscription de la Manche semblent intéresser plus de monde que l'on ne le croit.

logo_lcpPour preuve, j'ai reçu il y une dizaine de jours un message électronique de la rédactrice en chef d'une société de production travaillant pour La Chaîne Parlementaire (LCP), diffusée sur la TNT, le cable et internet.

le texte du message :

"La Chaîne Parlementaire (LCP) diffusera à partir de la mi-mai un magazine hebdomadaire sur les élections législatives. J'en assure la rédaction en chef au sein de la société de production OnOff. Nous souhaitons donner chaque semaine, jusqu'au second tour, un éclairage sur les enjeux locaux de cette campagne. J'ai donc pris connaissance avec intérêt de votre site. Accepteriez-vous de répondre à quelques questions par téléphone ou par web-cam?".

Il est vrai que la campagne législative dans le sud-Manche s'annonce exceptionnelle.
Au niveau du scrutin, un deuxième tour semble acquis, ce qui constitue une première pour la circonscription. Pour avoir discuté avec des "anciens", l'élection législative dans la circonscription a  toujours été "pliée" au premier tour. Une triangulaire voire une quadrangulaire n'est pas exclue au 2e tour, ce qui constituerait un évènement supplémentaire.
Au niveau des candidats, nous avons un casting de rêve qui peut se résumer comme suit : un duel "fraticide" UMP entre un futur-ex ministre ayant la légitimité institutionnelle (Philippe Bas) et un légitimiste de terrain (Guénhaël Huet) en présence d'une candidate UDF (Lydie Crespin) dont le parti a fait localement un excellent score au premier tour de l'élection présidentielle (23%), d'une candidate socialiste (Frédérique Heurguier) aux aguets, d'un candidat "alter" François Dufour vice-président d'ATTAC et complice de José Bové, et naturellement de bien d'autres candidats (FN, LCR, PCF).

De l'or pour les journalistes de presse écrite qui vont avoir de quoi noircir leurs pages.

le mail reçu (cliquer dessus pour agrandir). Pour information, les noms et numéros de téléphone y figurant ont été en partie masqués.

LCP