A l'heure ou Nicolas Sarkozy, président de la République, travaille sur la composition du nouveau gouvernement, il se confirme qu'il sera réduit au nombre de 15 ministères (hors les secrétariats d'Etat).
Sensibilisé par les problèmes d'environnement et signataire du pacte écologique de Nicolas Hulot, Nicolas Sarkozy envisage de maintenir l'actuel ministère de l’Ecologie et du Développement et même de le  renforcer : on parle ici et là d'un super ministère de l'environnement.
Un chose est sure, c'est que son titulaire ne sera pas M. Jean Bizet, conseiller-général, maire de le Teilleul et sénateur de la Manche sauf à engendrer une énorme polémique.
Pourquoi?
Le sénateur de la Manche s'est fait épingler récemment par l'association Manche Nature.
Chaque année cette association décerne deux prix : le prix coccinelle et le prix poubelle. Le premier prix est remis à un élu dont l'action respecte l'environnement et inversement pour le second prix.
Cette année c'est le sénateur-maire Jean Bizet qui s'est vu remettre le prix poubelle pour "son soutien sans partage à la culture intensive et aux OGM, sa réticence à accorder des aides aux agriculteurs biologiques, son adhésion totale aux nuisances de la ligne très haute tension [...] et à la politique de nucléarisation de notre département."

Le prix coccinelle quant à lui a été remis à Gérard Dieudonné maire de la Lucerne d'Outremer pour son engagement pour le développement durable et co-fondateur de l'EDDEN (association des Elus pour le Développement Durable En Normandie) dont il est le vice-président.
Cette association vise à partager voire à mutualiser les expériences des élus en matière de développement durable.
Gérard Dieudonné super-ministre de l'environnement?!
Je ne le crois pas, on évoque plutôt d'Alain Juppé ou Nathalie Kosciusko-Morizet à la tête de ce ministère.

sources :
www.lejdd.fr 7 mai 2007 (super-ministère de l'environnement),

Ouest France 10 mai 2007 (prix poubelle) et
Ouest France 1er mars 2007 (association EDDEN)