Il reste à peine 10 jours pour se porter candidat aux prochaines législatives; "pour le premier tour, les déclarations de candidatures sont déposées à partir du lundi 14 mai 2007 et jusqu'au vendredi 18 mai 2007 à 18 heures, aux heures d’ouverture du service du représentant de l’Etat en chargé de recevoir les candidatures" (Memento à l'usage des candidats - ministère de l'intérieur et d'aménagement du territoire).
Dans les tous prochains jours, nous devrions connaître de nouveaux candidats et leurs suppléants, ainsi ceux des candidat(e)s déjà annoncé(e)s (Guénhaël Huet, DVD et Lydie Crespin, UDF).

Une nouvelle candidature a été connue aujourd'hui de manière assez originale.
Il s'agit du Front National. Le mouvement de Jean-Marie Le Pen a investi dans la 2e circonscription une femme : Elisabeth Touzot.
Cette annonce a été faite étonnamment non par voie de presse, mais via une brochure, emballée sous film plastique opaque distribuée dans les boîtes aux lettres par une filiale de la Poste.
La brochure de 8 pages en quadri (couleur), dont on peut voir la couverture à gauche, est un document présentant plus les bilans de la gauche et de la droite et le programme du Front National au niveau national qu'une présentation de la candidate et de son programme en local.
Les seules informations de la candidate disponibles sur le document mentionnent son âge : 48 ans, sa situation familiale : mariée et sa profession : secrétaire de direction.
Je crois savoir qu'elle résiderait sur le canton de Sartilly.
Aucune information n'est donnée quant au nom de son ou sa suppléant(e).

Au jour d'aujourd'hui, c'est la huitième candidature sur la 2e circonscription après Philippe Bas (UMP), Guénhaël Huet (DVD), Frédérique Heurguier (PS), Bernard Daragon (LCR), François Dufour (Gauche Alternative 2007), Marc Brière (PCF) et Lydie Crespin (UDF) et la troisième femme à postuler pour la députation.
Nous sommes encore loin des 12 candidat(e)s des élections législatives de 2002.
On peut s'attendre raisonnablement à une neuvième candidature, celle du mouvement CPNT (Chasse, Pêche, Nature et Traditions) dont un responsable national annonçait  il y a quelques jours la présentation de candidats sur l'ensemble des circonscriptions en France métropolitaine.