Le maire et conseiller général d'Avranches, Guénhaël Huet, candidat libre et indépendant [divers droite] à l'élection législative avait promis lors de sa dernière réunion publique à St Hilaire du Harcouët le mercredi 11 avril dernier de dévoiler le nom de son ou sa suppléant(e) sous une dizaine de jours maximum.
Le candidat s'exprimait ce soir là en ces termes : "J'attends que les autres candidats se dévoilent pour abattre mes cartes mais je ne vais pas attendre bien longtemps, d'ici 8-10 jours".
Nous sommes le 26 et toujours aucune nouvelle.

J'ai discuté récemment avec un journaliste d'un hebdomadaire local à ce sujet. Aucune information ne lui est parvenue, à son grand étonnement.

Le maire d'Avranches a-t-il des difficultés à recruter son suppléant? Prend-il plus de temps à la réflexion ou attend-il l'annonce par Philippe Bas de son second binôme ?
Un suppléant avait été pressenti : Albert Bazire, maire et conseiller général de Sourdeval, un ami fidèle de  20 ans et un rabatteur hors pair pour les meetings du candidat Huet. Il est fort à parier qu'il ne formera pas le tandem avec le maire d'Avranches vue la polémique née à la suite de l'A.G. des donneurs de sang; crédibilité oblige.

On entend dire par-ci, par-là qu'une femme pourrait être la suppléante du maire d'Avranches. Il est vrai qu'à la réunion de St Hilaire, M. Huet était accompagné d'une femme assez distinguée. Est-ce cette femme ou une autre, la future colistière?
Si les lecteurs peuvent m'éclairer à ce sujet, leurs contributions seront les bienvenues.

Reste plus qu'attendre le point presse de M. Guénhaël Huet annonçant  l'(heureux) évènement.

Qu'en est il dans le camp d'en face? C'est à dire du coté de ministre-candidat Philippe Bas.
Pareil, aucune information officielle - nous l'avons vu - quant au nom du suppléant du candidat officiel et investi UMP.

Michel Ganné, maire de St Hilaire, suppléant de René André, dernier député de la 2e circonscription, ne serait plus sur la liste des prétendants pour la suppléance.
Un fait a tout dernièrement retenu l'attention.  Lors du 1er tour des élections présidentielles, dimanche dernier, le ministre-candidat a été vu dans différents bureaux de vote de la circonscription en compagnie de Bernard Tréhet, maire et conseiller général de Brécey. Il n'a pas fallu longtemps à certaines personnes pour interpréter ces déplacements en commun comme un signe ...
Il se dit que le maire de Brécey serait vivement intéressé par le poste de suppléant. Une première marche pour accéder à moyen terme à la députation, en tête de tandem. Enfin, peut-être.
Pour mémoire, lors des législatives 2002, M. Tréhet, divers droite, s'était affronté sans succès face à René André, député UMP sortant.
Nul doute que dans les tous prochains jours, la situation va s'éclaircir.

D'autres candidats en lice, moins sous le feu de l'actualité, n'ont pas non plus encore dévoilé le nom de leur suppléant(e). Citons Lydie Crespin pour l'UDF et Bernard Daragon pour la LCR.

Pour conclure quelques candidat(e)s ont communiqué le nom de leur colistier(e). Dans l'ordre des annonces.

  • le Parti Socialiste : Frédérique Heurguier candidate, Frédéric Marchetti suppléant,
  • alternative citoyenne (anti-libéral): François Dufour candidat, Sophie Dapilly suppléante,
  • le Parti Communiste : Marc Brière candidat,  Daniel Lelièvre suppléant.