lettre_P_BAS002lettre_P_BAS_6mars2007Le candidat UMP, Philippe Bas,  après un  premier courrier  annonçant officiellement sa candidature aux élections législatives et un calendrier adressés aux habitants du sud-Manche en fin d'année dernière, fait distribuer cette semaine dans les boîtes aux lettre sa première lettre de campagne.

Pour ceux qui ne l'auraient pas reçue ou qui l'auraient jetée à la poubelle par inadvertance avec la "pub", que  dit la lettre? Grosso modo, 5 points sont abordés :

  1. les atouts du sud-Manche (sa géographie, ses entreprises, le tourisme, ...) qu'il faut faire connaître et renforcer,
  2. l'élection présidentielle : soutien à Nicolas Sarkozy,
  3. "il faut continuer à baisser les impôts!" (programme UMP),
  4. une réponse au PS relative au congé maternité,
  5. questions/réponses : exemples :

    Ce qu'on veut vous faire croire :  Philippe Bas a tenté d'être candidat dans le Morbihan, la Seine-Maritime et l'Yonne, ...
    Ce qu'on ne vous a pas dit : Je n'ai jamais été candidat dans d'autres départements que la Manche. René ANDRE [ex député UMP], Jean François LEGRAND [président du Conseil Général de la Manche], Jean BIZET [sénateur UMP] m'ont proposé d'être candidat dans le sud-Manche. J'ai dit oui. Un oui d'engagement et d'enthousiasme.

    Ce qu'on veut vous faire
    croire : il ne connait pas notre territoire; c'est un "parachuté" ...
    Ce qu'on ne vous a pas dit : je suis d'origine normande et picarde. J'aime et je connais le sud-Manche depuis très longtemps (...).

    Ce qu'on veut vous faire croire : le maire d'Avranches a déclaré que son "adversaire, c'est Bas!" (...).
    Ce qu'on ne vous a pas dit : Je suis le candidat investi par l'UMP pour le sud-Manche. (...). C'est donc un dissident qui joue contre son camp. Et mon adversaire, c'est la candidate du PS.